Home

Retour à l’accueil

Au lendemain du Conseil Municipal, les attentes sont fortes en matière de politique locale comme en attestaient les nombreuses présences dans le public !
Cette séance a permis les nominations dans les différentes commissions habituelles.*

A la veille du 25 mai 2014, l’enjeu européen, au cœur de la vie de nos entreprises sallanchardes, semble un peu dédaigné.
Il est à noter que la commission existante lors du mandat précédent et intitulée « Affaires Européennes » a été supprimée. Le Maire Georges MORAND évoqua au sujet de cette élection du 25 mai 2014, à ce moment-là, « on verra l’engouement des électeurs ».
L’Europe intéresse pourtant, de gré ou de force, les Sallanchards. Bien sûr, les jeunes y sont sensibilisés à travers les échanges éducatifs, les programmes universitaires et culturels. Mais tous sommes concernés, à l’exemple des commerçants et industriels qui subissent quotidiennement une Europe technocrate et limitative à l’heure où se jouent les grands équilibres dans le monde !
Comment faire face à la Chine ou aux Etats Unis, rester partenaires, alors que l’Europe se déliterait ?
La France n’aura pas le choix : construire une autre Europe, forte, ou continuer dans la direction prise aujourd’hui, mauvaise.

L’accessibilité pour les personnes en situation de handicap
La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées aborde de nombreux points. Parmi eux, l’accessibilité** est essentielle.
A Sallanches, pendant la campagne électorale, cette question était identifiée comme prioritaire. Sidney CONTRI et Thierry SERMET font partie des pilotes de la commission dédiée à ce travail très attendu non seulement par les personnes en situation de handicap mais aussi par tous les piétons, personnes âgées, mères de famille, accidentés du ski, enfants et autres.

L’intercommunalité en question
Si la Communauté de Communes du Pays du Mont-Blanc peut faire l’objet de débats, c’est toujours dans la préoccupation de la cohérence et de la complémentarité que se situe sa mission.
Dresser « le bas contre le haut » ne changera sans doute rien aux problématiques rencontrées par l’ensemble d’une vallée qui doit vivre, se déplacer, travailler, se loger, se divertir…
La légitimité de nos représentants au sein de la CCPMB résidera dans leur capacité à fédérer, à inventer et faire vivre des projets nouveaux pour tout un pays, pour toute une vallée.

Angélique BALLET-BAZ PERINET
pour Sentiers Citoyens

Retour à l’accueil

————

* Ces commissions municipales sont chargées d’étudier les questions soumises au conseil municipal. Elles réunissent sur des thèmes spécifiques des adjoints et des conseillers municipaux qui ont la charge de réaliser un véritable travail de fond. Elles peuvent être nommées pour un objet déterminé ou pour une catégorie d’affaires. Elles évaluent et réfléchissent à l’évolution de la politique communale mais n’ont pas de pouvoir effectif concernant la prise de décision.

** La commission dressera le constat de l’état d’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports, établira un rapport annuel présenté en conseil municipal et fera toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant.

clapotis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s